Qu'est-ce qui ne va pas dans cette
foutue réglementation routière ??

parce qu'il en faut bien une, quand même...

C'est assez simple en fait :
1. le principal souci de nos élus n'est PAS la sécurité routière (pas plus que de protéger les fumeurs des produits toxiques,  ou les bébés du racket des labos (le traditionnel 'DTP' non fourni depuis TROIS ans !!  vaccins moins sûrs et plus chers à la place !!), il est d'abord de nous "soumettre" à leur autorité, et accessoirement de multiplier les rentrées financières sans que ce soit des "impôts"...
2. les technocrates qui pondent les règles se 'contrefoutent' de leur bien-fondé ou de leurs conséquences (système de retraits de points modifié 3 ou 4 fois depuis l'origine tellement il était aberrant...)...
3. Comme d'habitude on ne demande SURTOUT PAS l'avis des citoyens d'une "soit-disant démocratie".

Donc il n'y a qu'UNE solution :  réfléchir par nous-même aux modifications qui nous semblent souhaitables (ET utiles à la sécurité des usagers,  par exemple NOUS avons proposé la saisie des véhicules des "récidivistes graves" 3 ans avant la mise en place de cette règle...) et les proposer (IMPOSER !!) aux élus en les menaçant de ne plus voter pour eux, voire porter plainte dans les cas les plus criants contre la malhonnêteté des dispositifs (retrait de points à durée ILLIMITEE !!).

Mais pour cela il faut un nombre suffisant de citoyens décidés à se défendre et à résister...
EN SEREZ-VOUS UN ?
Nous donnerez-vous les moyens de VOUS aider ??
ou allez-vous continuer à subir sans essayer autrechose ???
quand même 50 ans que ça dure....  ça ne vous suffit pas ???
Einstein aurait dit : "la folie c'est de toujours faire la même chose
et de s'attendre à un résultat différent"
... pensez-y un peu....


mougeon mouton


Questions prioritaires

selon les réflexions d'une majorité d'usagers...

Principe général :  l'ensemble de la réglementation actuelle punit (sévèrement) des citoyens qui n'ont encore causé aucune gène ni préjudice à personne.  Ce n'est PAS par une telle injustice qu'on réparera les dommages causés par les vrais chauffards à leurs victimes.  Cette philosophie "collectiviste" est indigne d'une (prétendue) démocratie et ne vise qu'à dé-responsabiliser les citoyens en les rackettant au passage.

Nos propositions élémentaires :
1. assouplir le STOP :  faire modifier la Loi pour qu'un stop "glissé" (aussi lentement qu'un piéton qui marche) ne soit plus sanctionné COMME s'il avait été brulé sans aucune précaution...  (nous SAVONS utiliser un "céder le passage" !!).  La sévérité de cette disposition n'a pas de "nécessité" argumentée et légitime.

2. les limitations de vitesse :  obtenir une "marge de tolérance" plus importante que "5km/h" et la prise en compte des "heures creuses" où elles ne sont PAS justifiées avec la même rigueur (30 km/h devant une école un samedi soir d'une semaine de vacances ??  radars "de chantier" hors des heures de travail ??)...  En résumé, plus d'autonomie et de responsabilités aux citoyens !!!

3. les retraits de points :  ils doivent être à durée DETERMINEE et fixe ET revus à la baisse pour certains cas (la ceinture ne concerne QUE le conducteur et ne "mérite pas 3 points",  le stop glissé sûrement pas QUATRE !!,  téléphoner quand on est STATIONNE avec le frein à main mais que le moteur tourne, NE mérite PAS de sanction !!  ... liste non exhaustive...)

Et dans d'autres domaines que la route :

a. le TABAC empoisonné :  demander simplement l'INTERDICTION des 60 additifs toxiques et cancérigènes dans le tabac... (si simple !!)
b. le "certificat médical" sportif :  demander l'autorisation de signer NOUS-MEME une décharge de responsabilité SANS obligation de fournir le certificat (nous sommes "majeurs et vaccinés", AUCUNE raison de "transférer notre responsabilité à un tiers" !!)

Dans tous ces cas précis, la simple discussion avec des élus, voire la signature de pétitions ne suffit PAS à ce qu'on nous écoute et qu'on nous respecte.  Notre projet est donc d'essayer de saisir l'institution judiciaire pour obtenir la reconnaissance de nos droits légitimes et justifiés, mais pour cela il faut s'assurer l'aide d'avocats, et nous avons donc besoin de VOUS (nombreux!!), de vos avis et suggestions ET DE VOTRE SOUTIEN, financier, mais aussi par diffusion de notre combat à votre réseau personnel...).  C'EST à VOUS d'agir... et de saisir VOS élus...





Ni Voyous
Ni Soumis


Aidez-nous à
porter plainte...
par un don (5€ ou+)
Serez-vous un CITOYEN
résistant ou un soumis
comme un autre ??





nous écrire sur :
notre courriel..